Le photovoltaïque est il rentable?

Rédigé par Kevin Sartor - -

Oui mais...

La consommation électrique et le potentiel solaire

La première question à se poser est qu'est-ce qu'un ménage moyen consomme et quelle peut être la production solaire électrique.

Concernant la consommation électrique d'un ménage (sous réserve qu'il se chauffe et qu'il produit de l'eau chaude sanitaire avec un combustible), celle-ci est d'environ 3500 kWh par an (soit un peu moins de 10 kWh par jour). Si le ménage produit son eau chaude sanitaire de manière électrique, cette consommation va plus que vraisemblablement doubler (en fonction du nombre de personnes composant le ménage et son mode de vie (fréquence des bains/douches...)).

Sachant que le soleil produit environ 900 kWh par kWc installé de panneaux photovoltaïques (abrégé PV dans la suite), il faut donc environ 3.8 kWc pour produire la totalité de la consommation électrique d'un ménage belge (sans le chauffage et l'eau chaude sanitaire). N.B.: vu qu'un kWc représente environ une surface de 8m², il faut posséder environ une toiture de 30 m² bien orientée car l'orientation des panneaux est importante pour assurer une production électrique annuelle maximale. De même la présence d'ombrages peut diminuer la production électrique.

Sachant que le kWc installé coûte environ 1500 € et que le coût de l'électricité mono-horaire est d'environ 27 c€, on peut estimer qu'il faille entre 7 à 8 ans pour rentabiliser son installation (vu que les taux d'intérêt pour l'épargne est quasi nulle et sans compter l'augmentation du prix de l'électricité).

Oui mais... Une taxe éventuelle?

La taxe. Il est prévu que chaque ménage équipé de panneaux paye prochainement une taxe en fonction de la taille de son installation photovoltaïque (il y a moyen d'être soumis à une taxe calculée sur l'autoconsommation mais je ne l'aborderai pas dans ce billet). Cette taxe est proportionnelle à la taille de l'installation (le minimum entre la puissance des PV ou du/des onduleurs qui est/sont connecté(s) au réseau). Partant du principe qu'il est généralement conseillé de réduire la taille du/des onduleur(s), il est considéré ici que la puissance de l'onduleur est de 3.5 kW pour l'installation PV du ménage considéré dans le paragraphe précédent. Les dernières informations que j'ai eu sur la taxe parte du constat que celle-ci est comprise (en fonction de votre fournisseur de réseau de 67 à 110€/kW installé).

Dans ce cas de figure SI on considère une taxe de 67 €/kW, aucune panne de l'installation, un coût de l'électricité augmentant annuellement de 1% (ce qui est plus que plausible), le temps de retour de l'installation augmente d'environ deux ans (on passe de 5 à 7 ans). Dans le cas d'une taxe de 100€/kW installé, par contre on double le temps de retour (on passe environ de 5 à 10 ans). C'est évidemment pire si l'installation photovoltaïque a été surdimensionnée car le prix de la taxe devient prépondérant et en plus toute l'électricité qui n'a pas été consommée sur l'année est renvoyée sur le réseau gratuitement.

Il s'agit d'une taxe contre-versée car imposée aux productions photovoltaïques pour pallier au fait que ceux-ci utilisent le réseau mais ne payent pas l'entretien...

Cela dit en passant, cette électricité est revendue au voisin au prix "fort" (coût du réseau inclus) et le coût du réseau est donc payé deux fois, mais ici n'est pas le sujet...

Oui mais.. les pannes

Autant il y a peu de risques que les panneaux soient endommagés (même s'ils perdent un peu de productivité au fur et à mesure de leur durée de vie) autant les pannes des onduleurs (ce qui permet le lien entre les panneaux et le réseau électrique) sont plus fréquentes. En règle générale, les installateurs considèrent le remplacement d'un onduleur tous les 10 ans.

Conclusion

Une installation photovoltaïque est intéressante du point de vue environnemental (elle rembourse ce que l'on appelle sa dette carbone en quelques années et permet donc de limiter les émissions de dioxyde de carbone due à la consommation électrique d'un ménage) [REF,REF2]. Du point de vue économique, le particulier a actuellement peu de vue sur la rentabilité économique de son projet à cause de la taxe dont il a été question.

Un utilisateur du forum bricozone a mis en ligne un fichier excel afin d'estimer la rentabilité d'une nouvelle installation. Le fichier est disponible ici.

Les commentaires sont fermés. Vous pouvez me contacter pour toutes questions ou remarques via la page Contacts.